Nos toutous à adopter

Tous nos toutous qui rechechent un foyer sont ici

  • 17

    Pollux

    Pollux

    Vous souvenez-vous de POLLUX anciennement Darki pris en charge au mois de juillet sur l'île de la Réunion ? Soigné pour ses maladies tropicales, maladie de peau et opéré de sa patte, il a parfaitement récupéré sous les bons soins de Pascale Chevallier et grâce à de généreux donateurs (merci à vous tous). Âgé de 8 ans, sourd mais avec un coeur en or, notre doux Pollux est parti aux Saintes Maries de la Mer rejoindre sa FA. Il a donc besoin de présence même s'il passe ses journées à dormir comme pour rattraper toutes ses années de rue à tenter d'échapper à la maltraitance quotidienne. Il s'entend avec les autres chiens de la famille et les chats et les enfants, mais il est très pépère et solitaire. Un doudou très courageux, câlin, qui adore les papouilles et adepte des gros dodos dans de douillets paniers et couvertures moelleuses qui sentent bon. QUI voudra bien choyer notre misère devenue papillon en famille d'accueil ou en adoption ? Contact Stéphanie Baills 0652544353      
  • 1

    Goa

    Goa

    Toutes ses infos et photos ici: http://appar.re/1203-goa.html Tel : Céline 06.21.68.12.67 Goa est une femelle Royal Bourbon d'environ 4 ans et de 18/20 kg. Elle est en famille d’accueil depuis février 2018. OK congénères OK chats qui vivent dans la maison et qu'elle voit au quotidien mais chasse ceux qu'elle ne connaît pas Non dominante Pot de colle Sait rester calme mais très joueuse et s'excite rapidement On évitera les enfants en bas-âge car elle ne maîtrise pas bien sa force Histoire du sauvetage Goa errait aux abords d’un snack-restaurant où elle mendiait de la nourriture, à proximité d’une école et d’un collège. Une bénévole et enseignante la nourrissait tous les midis des jours scolaires. Goa n’était pas maigre et devait trouver d’autres âmes sensibles qui la nourrissaient, si bien que la bénévole la croyait chien-libre (appartenant à quelqu’un mais divagante). A chaque apparition de la bénévole, Goa se transformait littéralement et adoptait un comportement de chiot tout fou: elle sautait et « souriait » tout en remuant la queue de façon circulaire, puis elle attendait son repas avec impatience. Parfois elle suivait l’enseignante jusqu’au portail de l’école, ce qui valut à cette dernière de nombreuses remarques désobligeantes quant à la sécurité des élèves. En octobre 2017, les chaleurs de Goa ont attiré une meute de mâles non castrés dont certains avaient la gale. Goa était encerclée de part et d’autres pendant plusieurs jours. La fourrière alertée a ramassé de nombreux chiens mais Goa s’étant cachée a pu être sauvée. Certains disaient qu’elle appartenait à une dame du quartier mais cela n’a jamais été avéré. Au retour des vacances de décembre/janvier, la bénévole a retrouvé une chienne rongée par la gale, tragiquement amaigrie, les tétines pendantes, sans lait mais toujours aussi heureuse de retrouver sa bienfaitrice. Grâce à une chaîne de solidarité, Goa a pu être rapidement sortie de la rue, soignée et remise d’aplomb. Histoire de ses opérations (juillet et août 2018) En juillet 2018, en voulant exécuter un dérapage virevolté avec un de ses amis poilus, Goa a pris un mauvais appui et s’est retourné le genou, se déchirant ainsi un ligament croisé. Elle a jappé fort quelques secondes puis est allée se coucher en boitant. La vétérinaire a d’abord pensé à une tendinite et Goa a eu une semaine d’anti-inflammatoires mais comme elle ne reposait toujours pas sa patte arrière gauche, des examens complémentaires ont été effectués chez un spécialiste qui a diagnostiqué une rupture du ligament croisé… Goa a donc été opérée dans le but que son fémur puisse se ré-emboiter correctement sans risque de rejet d’une prothèse, ou d’une nouvelle déchirure... Elle a donc été parrainée grâce aux clicoeurs d'ACTU Animaux. Malheureusement, la convalescence de Goa ne s’est pas bien passée…. A peine 10 jours après son opération, Goa qui est une louloute pleine de vie, a voulu faire la fête à sa famille d’accueil au réveil et…elle s’est appuyée sur ses pattes arrière et s’est fracturé le tibia qui était fragilisé…. Quelle poisse….. Goa a donc été réopérée…. Et on lui a posé une plaque et des vis. Suite à cette mésaventure, Goa a dû être mise en cage de convalescence et repos strict pour favoriser au maximum la réduction de la fracture du tibia et la consolidation du ligament croisé sur le fémur…. Fin septembre, Goa a eu une visite de contrôle et tout va bien, rien n’a bougé ! Les efforts de la cageothérapie sont payants ! Mais l’ossification n’est pas totale et pour éviter une nouvelle blessure, Goa doit continuer d’être en grande cage le plus souvent possible, avec un peu de marche préconisée pour commencer à remuscler sa cuisse. Caractère Ayant été régulièrement effrayée, chassée et frappée par les adolescents et parents du secteur, Goa a gardé une certaine crainte et plus particulièrement des hommes. Etre en famille d’accueil chez un homme lui a fait beaucoup de bien, elle apprend à refaire confiance aux humains. Soumise, elle baisse la tête et se couche recroquevillée lorsqu’un inconnu l’approche et parfois va se cacher pour observer. Ce n’est qu’une fois en confiance qu’elle comprend que la personne lui veut du bien. Il est préférable de ne pas la brusquer mais de la laisser venir d’elle-même. Une fois en confiance, Goa se montrera pot-de-colle avec son humain « référent », très câline, joueuse même. Elle n’aura d’yeux que pour cette personne. Craintive de l’inconnu, Goa a besoin de calme et d’être rassurée en sortie, notamment en présence de voitures et d’engins bruyants (de moins en moins flagrant). C’est une chienne très reconnaissante, habituée à la rue, qui apprend à vivre avec les hommes. Physique Goa est une femelle de 18 à 20 kg, de moyen gabarit. Sa robe est noire, parsemée de quelques poils blancs. Elle paraît âgée mais son caractère prouve qu’elle est encore très dynamique. Ses poils sont courts, elle est brossée régulièrement et elle apprécie. Sociabilité Goa vivait en famille d'accueil avec 5 autres chiens de moyen à grand gabarit avec qui elle jouait beaucoup. Suite à sa blessure, elle est allée en famille d'accueil dans une maison où vivent 6 chats et 1 autre chien beaucoup plus âgé. Elle a tendance à vite s’exciter et grogner en jouant lorsqu’elle est bien intégrée dans la meute. Elle est OK chats mais ne se laissera pas ennuyer par de jeunes chatons impétueux. En laisse, elle apprécie être stoppée et protégée par l’humain le temps de croiser les autres chiens qu’elle ne connaît pas mais elle suit volontiers ses congénères. Elle accepte et s’entend très bien avec les nouveaux chiens accueillis dans la famille d'accueil et a tendance a être un peu brusque en jouant. Goa partage lit et jouets sans difficulté mais protège sa gamelle et peut voler celle des autres. Elle est très très gourmande ! Elle apprécie les promenades solo ou en meute, elle marche très bien en laisse avec un harnais. Sa famille d'accueil ne la lâche pas car Goa reste un peu trouillarde et pourrait prendre peur d'un bruit non familier et s'enfuir. Relation avec l’homme En demande permanente de câlins, proche de l’humain référent, qui la nourrit et qui s’occupe d’elle. Elle recherche le contact. Quand nous sommes à la maison, elle me suit beaucoup et préfère avoir un visuel sur moi ou bien elle joue avec les autres chiens et chiennes (s’il y en a). Elle se laisse mettre collier, harnais et laisse facilement et vient au rappel en courant au ras du sol. Elle se laisse également soigner même si elle essaie parfois de se cacher lorsqu’elle sent venir la sortie en voiture qu’elle associe au vétérinaire. Propreté Goa est propre. Elle fait ses besoins dans le jardin ou pendant la balade. Alimentation Goa mange des croquettes, 2 fois par jour, le matin (au réveil) et en fin de journée vers 17-18h. Elle réclame sa gamelle le matin et en fin de journée, et commence à s’agiter si cela ne vient pas. Gourmande, elle a tendance à prendre du poids ce qui est à surveiller compte-tenu de sa rééducation orthopédique. A table, elle ne réclame pas et reste couchée sur son matelas. Nous ne lui donnons pas de nourriture lorsque nous mangeons afin qu’elle ne réclame pas. Aboiements Goa est un bon chien de garde, elle aboie pour prévenir que des gens sont devant le portail ou souhaitent entrer. Elle peut aboyer si des chiens passent devant le portail. Santé Aucun problème de santé excepté sa blessure à la patte arrière gauche. Elle a besoin de marches régulières. Quotidien Dans sa nouvelle famille d'accueil, Goa sort se promener en laisse et harnais 1 fois par jour, le soir en fin de journée. Dans le jardin, Goa court avec les autres chiens, joue et revient régulièrement vers moi. Elle est un peu jalouse lorsque je caresse les autres et vient se coller sous mon nez pour que je vois qu’elle mais s’éloigne si je le lui demande. En journée, elle reste avec les autres, dans le jardin, avec un accès cuisine pour les heures chaudes, lorsque nous sommes au travail. Elle s’occupe seule, embête le vieux papy chien pas du tout réceptif au jeu ou somnole près du portail ou dans son panier. Lorsque nous sommes là, elle vient se coucher à l’intérieur auprès de nous. Promenades Les balades en laisse ont été difficiles au début. Goa n’acceptait pas la laisse et enlevait son collier. Avec le harnais nous avons pu mettre en place des sorties régulières, dans des lieux calmes et propices à la rassurer. En longility, Goa a appris à accepter de croiser d’autres chiens qu’elle ne connaît pas sans trop s’effrayer. Elle a bien progressé et me fait maintenant une confiance presque aveugle. Je la rassure lorsqu’il y a une voiture ou une moto bruyante qui passe, nous stoppons et je me mets entre l’obstacle et elle. Nous reprenons la marche dès l’obstacle passé. Je l’encourage beaucoup, les caresses fonctionnent bien et parfois une friandise lorsqu’elle est bien en confiance. On ne la lâche pas encore de crainte qu’elle prenne peur d’un bruit (la route n’est pas loin du parcours de santé) et qu’elle court se cacher. Elle s’est bien habituée au harnais (fait la fête lorsqu’elle me voit le prendre) et suit bien en laisse (à la longe en balade); elle peut encore prendre peur si une voiture passe trop près de nous ou que l’on croise un chien un peu trop avenant. Dans ces cas là, je raccourcis la laisse et continue ma route de sorte qu’elle soit collée à moi côté opposé au véhicule ou à l’animal et cela la rassure. Goa est davantage en confiance lorsque je la sors avec mon vieux chien calme et obéissant. Elle l’imite et se sent rassurée. Vivre avec un autre chien de son gabarit serait une bonne chose pour elle. Goa est une adorable louloute qui s'épanouirait pleinement dans une famille sans jeunes enfants, avec des maîtres calmes et tranquilles, pas sportifs car elle ne peut pas courir du fait de sa fragilité à la patte arrière gauche. Malgré tout, Goa a ses petits moments de folie où elle est toute fofolle et où il faut savoir la canaliser!